• Contactez-nous

Alliance française Venise

Pourquoi apprendre le français quand on est italien ?

LA LANGUE FRANÇAISE, UN ATOUT POUR TON PARCOURS ACADEMIQUE (SCOLAIRE ET UNIVERSITAIRE)

1) Grâce à la langue française, tu peux intégrer des sections d’excellence comme les sections bilingues et apporter un atout majeur à ton parcours académique, l’ESABAC.

En signant, lors du Sommet franco-italien de Rome, le 24 février dernier, l’accord sur l’« EsaBac » (Esame di Stato – Baccalauréat), les ministères italiens et français de l’éducation poursuivent le développement de la double certification entre les deux pays voisins. L’accord sur l’EsaBac prévoit, en effet, la double délivrance de diplômes de fin d’études secondaires français et italiens, le baccalauréat et l’Esame di Stato, à l’issue des cursus dans les sections européennes et internationales dans les deux pays. Véritable label de qualité, ce double diplôme facilitera l’accès à l’enseignement supérieur et valorisera une formation bilingue et biculturelle.

2) Grâce à la langue française, tu peux poursuivre tes études supérieures en France

• et profiter d’un programme ERASMUS

On recense aujourd’hui plus de 2000 accords Erasmus interfacultés entre la France et l’Italie. Avec près de 3000 étudiants italiens par an, la France est la 2e destination, derrière l’Espagne (6 350) et devant l’Allemagne (1 708) et le Royaume Uni (1 326).

• et décrocher un double diplôme universitaire t’ouvrant ainsi les portes des deux marchés du travail et de l’international.

On recense 137 doubles diplômes franco-italiens. 47 d’entre eux concernent des écoles d’ingénieurs et des « facoltà d’ingegneria », 23 sont des Erasmus Mundus associant des établissements supérieurs d’autres pays européens et accueillant des étudiants du monde entier. Quelques exemples prestigieux : IEP Paris et Bocconi, Paris II et la Sapienza en droit, Paris I et l’Université de Florence en droit, Bologne-Dijon-Mayence en lettres…

• et faire partie de l’élite qui, en troisième cycle, soutient un doctorat en co-tutelle

Ces doctorats en co-tutelle associent au moins deux professeurs des deux établissements des pays partenaires, la France et l’Italie, et participent d’une véritable internationalisation de la recherche.

LA LANGUE FRANÇAISE, UN CHOIX GAGNANT POUR TON PARCOURS PROFESSIONNEL

1) Grâce à la langue française, tu peux bénéficier de vraies opportunités professionnelles en Italie

• Et être récruté dans une des nombreuses entreprises italiennes qui travaillent avec la France et vice versa

La France et l’Italie sont l’un pour l’autre des partenaires commerciaux de premier plan. L’Italie est le deuxième partenaire économique de la France. Ces échanges touchent tous les secteurs : les industries de biens d’équipement, les industries de biens de consommation, les services, la grande distribution, l’énergie, l’industrie automobile, les assurances et l’aéronautique. De même la

coopération est intense entre la France et l’Italie dans le domaine spatial (Finmeccanica avec Thales), le domaine des transports, le domaine culturel (dans les secteurs du livre ; de l’audiovisuel (3e marché d’exportation ; projet de création d’une chaîne culturelle commune) ; du cinéma (2e marché à l’exportation après les Etats-Unis) ; de la protection du patrimoine et des musées ; dans le domaine des spectacles). Et cette vigueur des échanges économiques a de beaux jours

devant elle : les investissements italiens en France ont ainsi augmenté de 30% depuis 2002 !

• Et être recruté dans une des 1100 entreprises françaises implantées en Italie

Les secteurs concernés sont aussi variés que dans le point précédent mais citons au moins deux exemples dans le domaine bancaire : la BNL qui fait désormais partie du groupe BNP Paribas ou encore la participation du Crédit Agricole dans Banca Intesa, à laquelle il a racheté en octobre 2006 plus de 600 guichets dans le cadre de la fusion Intesa et SanPaolo-IMI.

2) Grâce à la langue française, tu peux bénéficier de belles opportunités professionnelles en France et dans les pays francophones

• Et être recruté dans une des 540 entreprises italiennes implantées en France

• Travailler et vivre en France comme 350 000 Italiens (ce nombre est celui des Italiens inscrits sur les listes consulaires de l’Ambassade d’Italie en France, année 2007)

• Travailler dans ou pour un des nombeux pays francophones

Car le français n’est pas parlé qu’en France. C’est une langue parlée dans de nombreux pays et sur tous les continents. C’est donc une des langues de communication les plus répandues au monde. On compte ainsi 183 millions de francophones dans le monde dont 80 millions comme langue maternelle. Le français est la langue officielle de 29 pays. Il est parlé :
en Europe : France, Belgique, Suisse, Jersey, Guernesey, Italie (en Vallée d’Aoste), Vatican, Luxembourg, Andorre ;
en Afrique : Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Gabon, Guinée, Mali, Niger, République démocratique du Congo, République du Congo, Sénégal, Togo, Burundi, Cameroun, Comores, Djibouti, Guinée équatoriale, Madagascar, Centrafrique, Rwanda, Seychelles, Tchad, Algérie, Maroc, Île Maurice, Mauritanie, Tunisie ;
en Amérique : Canada, Haïti, Guadeloupe, Martinique, Guyane française, États-Unis (Louisiane, Maine) ;
au Proche Orient et en Asie : Liban, Israël et petites minorités au Vietnam et en Inde ;
en Océanie : Nouvelle-Calédonie, Polynésie française, Wallis-et-Futuna et Vanuatu.

Etant donné l’évolution démographique de beaucoup de ces pays, le nombre de francophones va énormément augmenter ces prochaines décennies.

3) Grâce à la langue française, tu peux bénéficier de belles opportunités professionnelles à l’international

• et travailler dans le cadre d’un projet européen

La France et l’Italie sont deux pays frontaliers partenaires dans bien des programmes de l’Union Euopéenne (Alcotra, MED). Ces programmes, qui représentent un budget conséquent de l’Union, ont pour objectif d’améliorer la qualité de la vie des populations et le développement durable des systèmes économiques et territoriaux transfrontaliers au travers de la coopération dans les domaines du social, de l’économie, de l’environnement et de la culture mais aussi dans l’innovation, la bonne gouvernance ainsi que la prévention des risques naturels.

• Et travailler pour une organisation internationale

Le français est l’une des langues officielles de nombreuses organisations internationales. Le français est la deuxième langue officielle de l’OCDE, dont le siège est à Paris. Il figure parmi les six langues officielles de l’ONU et de l’UNESCO (avec l’anglais, l’espagnol, le russe, le chinois mandarin, et l’arabe). Le français figure également parmi les deux langues de travail de l’ONU, ainsi que de toutes ses agences. La langue française est une des trois langues de travail

de l’Union africaine. Elle est également une des trois principales langues de travail de l’Union Européenne ou de la Commission Européenne avec l’allemand et l’anglais.

LA LANGUE FRANÇAISE, UNE LANGUE DE CULTURE UTILE A TOUT CITOYEN

Je ne développerai pas ici les arguments connus en faveur de la culture française véhiculée par sa langue : sa présence dans le débat d’idées depuis les Lumières mais aussi avec nos penseurs du XXe et actuels, sa littérature et ses arts mondialement connus et reconnus qui en font la première destination touristique au monde… ou encore la musicalité de sa langue…

Maîtriser plusieurs langues est évidemment un atout dans un monde globalisé, surtout lorsque ce sont des langues de pays proches géographiquement, économiquement, politiquement et culturellement comme la France et l’Italie.

LA LANGUE FRANÇAISE, UN CHOIX GAGNANT POUR LE FUTUR !